Chez nous, ni show-rooms luxueux ni fioritures inutiles, mais uniquement la meilleure qualité au prix le plus bas!

Un investissement dans de nouveaux châssis isolants constitue une des manières les plus intéressantes et surtout les plus efficaces de faire des économies chez soi. En effet, les fenêtres sont responsables d'un quart des pertes de chaleur dans une habitation moyenne.

Valeur U
L'isolation d'une fenêtre s'exprime à l'aide de la valeur U. Plus cette valeur est élevée, plus la perte de chaleur par la fenêtre est grande. Cette valeur est calculée en fonction du verre et du châssis. Le simple vitrage, que l'on retrouve encore parfois dans les habitations anciennes, a une valeur U de 5,8. Le double vitrage traditionnel a une valeur U de 2,8 mais il n'est plus installé à l'heure actuelle. Les nouvelles normes d'isolation prévoient l'utilisation de verre ultra-isolant, d'une valeur U inférieure à 1,6. Le verre à haut rendement isole deux à trois fois mieux que le verre ordinaire, mais visuellement la différence entre les deux est minime: l'un et l'autre se composent de deux feuilles de verre séparées par un vide. Dans le cas du verre ordinaire, ce vide est rempli d'air ; pour le verre à haut rendement, il est rempli d'un gaz rare (comme l'argon).

Comment pouvez-vous faire des économies?
Lorsque la température extérieure est de 0 °C et la température intérieure de 20 °C, on obtient pour le simple vitrage une température intérieure de 5,6 °C, et de 17,3 °C pour le verre à haut rendement. Avec le triple vitrage, la température intérieure s'élève à 18,5 °C. Exprimé en combustible, cela équivaut à une économie annuelle de 44 litres de mazout ou 36 m³ de gaz naturel, par m² de simple vitrage remplacé par du verre à haut rendement. Pour chaque m² de verre à haut rendement, vous économisez donc environ 36 euros de mazout et 24 euros de gaz naturel.

Surfez sur energiesparen.be et calculez la durée d'amortissement du remplacement de votre vitrage pour du verre à haut rendement.

Primes
Une facture de gaz ou de mazout moins chère n'est pas la seule manière d'économiser de l'argent avec le verre à haut rendement. La Région flamande rembourse également une partie des coûts de ce verre. La prime pour nouvelles fenêtres est associée à la prime du gestionnaire de réseau. En remplissant un formulaire de demande de la province, vous pouvez recevoir une prime de base de 10 euros/m² ou une prime majorée de 20 euros/m². Vous pouvez demander une prime auprès de votre gestionnaire de réseau (Infrax ou Eandis).

Surfez sur premiezoeker.be et calculez à quelle prime vous avez droit dans votre commune.

Prix
Comme pour tout le reste dans une maison, il existe de nombreux types de verre à haut rendement sur le marché. Indépendamment des finitions et de l'encadrement, c'est surtout l'isolation du verre qui détermine le prix de vos fenêtres. Pour un verre à haut rendement ordinaire (HR) présentant une valeur U de 1,4, vous payerez en moyenne 39 à 50 euros par m², selon l'épaisseur du verre. Pour un verre haut rendement de meilleure qualité (HR++) présentant une valeur U de 1,1, vous payerez entre 40 et 63 euros par m². Le verre isolant feuilleté (verre de sécurité) est encore un peu plus cher. Les prix oscillent entre 75 et 85 euros par m².

(Source: blog.hebbes.be)

Nous recherchons des collègues sympas